vendredi 4 juillet 2008

Independance Day

C'était la fête nationale américaine, et c'est presque passé inaperçu finalement. Dans mon quartier, aucun drapeau aux fenêtres etc ...

Je suis quand même allé à la principale manifestation : un concert et un feu d'artifice. Bon, les horaires sont toujours aussi étranges, 16h-22h mais ça restait sympa.

La seule déception vient du fait que contrairement aux manifestations sportives, nous n'avons pas eu droit à l'hymne national. On m'a expliqué que c'était sûrement parce que les gens n'étaient pas en condition pour l'écouter (il faut être debout et mettre la main sur le coeur etc ...).
Et effectivement, ça ressemblait plus à woodstock qu'à un défilé militaire :
À noter que comme d'habitude, seule une petite partie isolé de l'esplanade autorisait l'alcool (de la bud au prix fort). Et aussi comme d'habitude, il faut être patient pour sortir du parking et de la zone de rues neutralisées pour l'événement (environ sur 3km).

1 commentaire:

tata a dit…

Alors rien de nouveau ?
Tu es complètement " a ou desséché" ou tu as trop de boulot ?