dimanche 26 octobre 2008

Politique

Je pense que vous êtes certainement au courant, mais les élections présidentielles américaines sont proches. Donc ici on est évidemment bombardé de pubs à la télé.

Je vais quand même tenter de résumer un peu ce que j'ai appris de la politique américaine. Tout d'abord, les gens votent par état pour des grands électeurs qui voteront ensuite réellement pour le président. Le Nouveau-Mexique envoie par exemple 5 personnes (la Californie 55, le Texas 34). Mais là où c'est vraiment étrange, c'est que dans la majorité des états, le candidat arrivé en tête remporte tous les électeurs !
Toujours au niveau du vote, il y a plusieurs choses étranges pour un français:
  • les votants sont généralement inscrits par parti, donc en gros il y a deux grosses listes, les démocrates et les républicains ;
  • il est possible de faire un vote anticipé, mais pas forcément de faire procuration. Par exemple, on peut voter depuis une semaine ici, et les démocrates appellent à voter tôt (voir image plus bas). Leur intérêt est qu'ils sont hauts des les sondages et que les gens ne peuvent pas changer d'avis après le vote !
  • au Nouveau-Mexique, il est illégal de demander une pièce d'identité à un électeur ...
Ensuite, pour mieux comprendre la politique américaine dans les médias US, il est nécessaire de savoir que certaines notions n'ont pas le même sens qu'en France. Par exemple, Obama a été qualifié de socialiste ! Or, en américain, cela signifie communiste, et ce n'est pas vraiment un compliment je pense. Plus troublant, les démocrates (en gros le centre en France, mais la gauche pour ici) sont ici les libéraux. Et pour simplifier la lecture des graphiques, les démocrates sont en bleu et les républicains en rouge. Et petit truc amusant, le parti à l'éléphant est le parti républicain et pas le PS !

Ensuite, il faut être conscient qu'aux États-Unis il n'y a pas de tabou à parler de politique, même avec des gens qu'on ne connait pas vraiment. Donc de nombreuses maisons ont des panneaux "Vote Obama" ou "McCain pour avoir la frite"* dans leur jardin. Les parechocs des voitures sont aussi un gros lieu d'expression politique, de même que les mugs au boulot (mais ça me semble très limite par rapport au réglèment pourtant).

Mais le vecteur de communication le plus efficace reste quand même la télé où des millions de dollars sont dépensés en annonce (gros avantage Obama pour le nombre). Il est à noter que les média supportent souvent officiellement un candidat, Obama pour le NewYork Times par exemple.

Je vous donne 2 petits exemples de publicité :

ou


Sinon, malgré sa taille, le Nouveau-Mexique est très visité ! La semaine dernière par Biden et Palin (pour ceux que ça intéresse il y a des vidéos sympas de l'émission Saturday Night Live [SNL, aucun lien avec mon taf]), et hier par McCain et Obama. Je n'ose pas imaginer les frais d'avion pour la campagne !

Et une petite photo du centre démocrate d'Albuquerque pour la campagne, sur central avenue (route 66). On notera les affiches "Vote Early".

* : la marque de frites McCain est une marque canadienne, mais semble être inconnue ici. D'ailleurs, petite précision marrante sur le site français de la marque : lien.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour toutes ces précisions, il est vrai que nous avons de nombreuses infos sur les élections Américaines, encore aujourd'hui, sur "le popu" il y a le témoignage d'une Briviste qui habite San Francisco et qui vit"une élection présidentielle historique", elle raconte plus particulièrement l'ambiance de campagne dans sa ville. Petite précision:sur les 30 000expatriés aux US, 40 000 vivent à San Francisco, 7 000 à Chicago, 500 dans le Minnesota, 650 familles à New York et 1 à Albuquerque!

Cheche a dit…

t'es sûre des nombres ? parce que 40000 à San Francisco sur 30000 au total, ça fait une bonne proportion ! À moins que San Francisco soit jumelé avec Marseille ou que ça soit les syndicats qui ont fournis le décompte.

Même Le Monde parle du Nouveau-Mexique:
http://www.lemonde.fr/elections-americaines/portfolio/2008/10/14/le-nouveau-mexique-un-etat-insoumis_1106614_829254.html

Anonyme a dit…

J'ai oublié un "o" en recopiant le popu et je ne me suis pas relue, encore une bêtise!
Pardon mais grâce à cela tu as pu deviner qui était "anonyme": la spécialiste des nombres!

ton père a dit…

Super le reportage du monde, le Nouveau Mexique est vraiment un état à part!