vendredi 7 mars 2008

Américanisation

Avertissements :
  1. Comme j'ai pas trop d'images aujourd'hui, je tourne un peu autour du pot pour prendre un peu de place, histoire de participer significativement à l'augmentation de l'entropie de l'univers ((C) Pierro).
  2. Cet article contient une image pouvant heurter la sensibilité des plus fragiles.

Me voilà encore un peu plus 'américanisé'. Aujourd'hui j'ai enfin décroché ma "driver licence" et comme ça je peux me balader en ville sans passeport (indispensable pour l'achat d'une bière par exemple).
Comme d'habitude, les choses n'ont pas été aussi simples que prévu : les MVD (Motor Vehicle Division) publics sont surchargés avec de longues files d'attente et le bureau qui m'avait été conseillé car moins encombré (forcément, faut y arriver au milieu de la base aérienne) ne pouvait pas traiter mon dossier.
J'ai donc fait ce matin un saut dans un MVD privé (pareil que le public, mais en rapide mais payant en gros), même réponse, faut aller dans le bureau où ma dernière tentative il y a deux semaines c'était soldée par un demi-tour, vu que la file (indienne ?) d'attente commençait dehors. Donc j'y passe et surprise : presque personne.
Mais, il y avait une explication : leur matériel était en panne et ils ne pouvaient pas traiter les permis ...
Cet aprem, direction un autre bureau (plus grand et mieux organisé en fait) et là après avoir expliquer que j'avais une traduction de mon permis français avec le permis international (c'est le principe d'ailleurs), je n'ai eu qu'à passer le code.
Pour le code, on a 2h pour répondre à 25 questions ayant chacune 3 réponses dont une seule est la bonne. Ça se passe tout seul sur un ordinateur et il faut avoir au moins 65% de réponses justes (et vu la complexité des questions, je me demande s'il y a des échecs). Après 10min d'effort (c'est en anglais quand même ...), le verdict tombe : 96% (sûrement une erreur à la question où j'ai pas du tout compris ce qu'ils voulaient ...). L'examen est très différent de celui français, les questions sont 'pratiques' pour la plupart et il n'y a pas de questions pièges, genre avec les nuances should/must. Pour moi les questions pièges sont venues après avec la taille en pieds/pouces et le pire, le poids (enfin la masse, mais ici je préfère dire poids, car je suis un peu moins lourd).

Une heure, 18$ et une photo plus tard, voilà le résultat (je le mets car il faut bien une image mais bon, je suis clairement plus doué pour prendre les photos que pour être dessus ... et puis un permis sans avoir une gueule à la con ne serait pas un permis) :

Sinon ce matin j'ai aussi rempli mes feuilles d'impôts américains (pour remboursement des prélèvements de 2007), et pour ce faire il faut passer par des compagnies privées, et donc dans mon cas, payer pour avoir un remboursement. J'aime beaucoup le concept.

Et pour finir, j'ai achevé mon américanisation ce soir avec une boite de cassoulet, et on peut dire que le coin-coin, ça poutre :).

6 commentaires:

maman a dit…

Félicitations!
Pour la photo, on dirait ton père lorsqu'il rentre le soir du boulot ou lorsqu'il danse avec Michèle:)

tata a dit…

Ta mère a raison ! Pas étonnant que tu te fasses arrêter à chaque fois à la douane !
De quoi as-tu eu peur ? du flash ? du petit oiseau ? ou alors tu étais en train de traduire le mode d'emploi de l'appareil ?

Cheche a dit…

Je rappelle qu'en territoire hostile, la peur est normale, j'étais quand même entouré d'anglophones. Et puis quand ils disent on prend la photo à 3, le décompte doit durer un quart de seconde ...

sandrine a dit…

J'adore ton beau sourire ! très naturel ;)

serpilliere a dit…

Effectivement la photo est pas mal. Il manque peut etre une au deux saucisses bien placées (tu vois ce que je veux dire).

Pour la propulsion, pas de souci dans les ronds points les jours de pluie? (tu dois avoir les mêmes pb qu'avec mon camion non? ou alors il n'y a pas de rond point la bas...)

Tiens pour te donner le mal du pays:
Lundi dernier y'avait quand même New York 1997; american pie; jurasick park 3; le jour des morts vivants; Terrain miné la même soirée.

Heureusement que je me suis acheté 12 magnétoscopes.

Cheche a dit…

Pour la photo, on avait pas le droit aux accessoires.

Pour ce qui est des ronds-points, il y en a un à Albuquerque et aussi un semblant devant mon labo. Mais bon il n'y a pas non plus très souvent des jours de pluie.

Pour les films, à la télé ici ya strictement rien, mais par contre niveau dvds, ça envoie du gros :).